Collection des "Echos de la Micronutrition"

Les Echos de la micronutrition, rédigés par le Dr Laurence BENEDETTI, traitent, tous les trois mois, d’un sujet de santé ; différent, comme : le Microbiote intestinal, la fatigue, les Omégas 3, la diététique anti-stress, la santé bucco-dentaire ; et proposent des solutions en alimentation santé.

Lorsque c’est nécessaire, nous mettons à jour les anciens numéros avec les dernières actualités épidémiologiques, scientifiques et médicales. Par exemple le numéro 27 "Boostez vos défenses" a été mis à jour et remplacé par le numéro 40 "Boostez vos défenses : des solutions naturelles" ; ou encore le numéro 23 a été mis à jour et remplacé par le numéro 51 : "Arthrose, adieu douleurs, bonjour bonheur !"

Marcher, courir, danser……mais aussi porter, tenir, serrer… voilà des activités qui nous semblent normales tant elles font partie de notre quotidien. Toutes, elles requièrent des articulations en bon état de marche. Pour 10 millions de français pourtant, une maladie silencieuse, l’arthrose, perturbe ces mouvements simples. Bien sûr, il existe des traitements souvent efficaces pour soulager la douleur mais ils ne permettent pas de “reconstruire” l’articulation et ne sont pas toujours bien tolérés par l’organisme...

Le stress est identifié depuis de nombreuses années comme “le mal du siècle”. A l’origine de l’installation de nombreuses maladies graves, il est pour chacun d’entre nous un perturbateur de notre état de santé et, notamment, peut entraîner un épuisement professionnel chez certains, une véritable dépression pour d’autres... Le grand mérite de cet Echos n°50 sera de vous faire partager les nouveaux regards sur les liens entre le stress mal géré et la dépression et de vous encourager à suivre ces quelques conseils…

Nous savons choyer nos dents par des mesures hygiéniques, mais nous avons aussi la chance d’être doté d’un microbiote buccal qui va jouer un rôle primordial pour la défense de l’organisme, en lien avec les différents microbiotes tout au long du tube digestif. Maintenir l’équilibre de son microbiote buccal, passera par une alimentation adaptée ; c’est un premier pas dans la prévention de nombreuses maladies. Suivez-nous dans ce nouvel Echo de la Micronutrition, à la découverte de la santé bucco-dentaire.

Ces acides gras qui nous manquent tellement… Depuis 15 ans, les experts l’ont reconnu : il est indispensable d’augmenter les apports alimentaires en oméga 3 et le fameux rapport oméga 6/oméga 3 doit surtout être revu à la baisse… On connaissait l’intérêt des oméga 3 dans la prévention cardiovasculaire. Des travaux récents ont aussi pu mettre en évidence ses effets sur le surpoids, la vision, le cerveau “des nouveaux-nés” comme des “séniors”, la fertilité, etc… La réflexion autour du besoin d’optimiser les apports en oméga 3 dans notre assiette, implique aujourd’hui d’intervenir sur toute la chaîne alimentaire en commençant par la nourriture des animaux.

Un numéro en partenariat avec l’association Bleu-Blanc-Coeur.

Même si la France est championne d’Europe en matière de natalité avec 800 000 naissances par an et 1,99 enfants par femme, aujourd’hui, l’infertilité concerne 1 couple sur 7. Or, si des obstacles médicaux peuvent être à l’origine de cette infertilité, elle reste pour autant souvent inexpliquée. L’âge plus tardif des parents, l’excès de poids, le stress, l’exposition aux toxiques (tabac, polluants atmosphériques…) sont mis sur le banc des accusés. Et si le contenu de notre assiette influençait la qualité des gamètes ?

Au travers de cet Echos, découvrez des solutions pour optimiser les chances de succès dans cette grande aventure de la vie qu’est le projet d’un bébé.

Avoir des problèmes de mémoire est un phénomène très courant. C’est le plus souvent le résultat d’un surmenage, d’un stress, d’une fatigue que la Micronutrition peut nous aider à surmonter. Pour mieux comprendre les mécanismes de la mémoire, nous vous proposons de partager les connaissances concernant la physiologie du processus de mémorisation et les micronutriments et plantes les plus impliqués pour booster la mémoire à court, moyen et long terme.

Pour rester en BONNE SANTE, il faut nous dit-on, préserver son “capital santé” et le faire fructifier. Nous vous proposons dans cet Échos n°45 de devenir les bâtisseurs de notre “MAISON SANTÉ”. Chacun en est l’architecte, le maître d’œuvre, le chef de chantier.
Découvrons les outils essentiels pour mener à bien la construction de cette maison santé et donner de la vie aux années.

Le dernier invité des acteurs fondamentaux influençant notre santé, c’est le microbiote intestinal.

La connaissance récente du génome des milliards de bactéries de notre microbiote intestinal par la métagénomique vient confirmer, au-delà des toutes les espérances, son importance dans le développement de maladies très diverses, les maladies digestives, infectieuses et allergiques mais aussi l’obésité, le diabète de type II ou les maladies neurologiques...

Dépister les insuffisances de votre assiette, traquer vos petites douleurs, les états de fatigue, les digestions difficiles, vérifier votre équilibre biologique par quelques dosages soigneusement choisis, font partie du quotidien des médecins qui utilisent la micronutrition pour améliorer, mesdames et messieurs, votre état de santé.
C’est l’objet de ce 43ème Echos de la Micronutrition, que de vous conter une fabuleuse histoire qui s’appelle :
« Il était une fois la micronutrition… »

Ce nouvel Echos, “Coeur et Diabète : même combat !” a pour objectif de vous aider à mieux comprendre l’intérêt d’une prévention individuelle, en particulier pour tous ceux qui ont des antécédents familiaux et personnels mais aussi tous ceux qui veulent donner de la vie aux années…

Pannes d’oreiller, difficultés à se motiver, coup de barre dans la journée, baisse de concentration, douleurs musculaires..., les signaux d’un état de fatigue sont multiples. La Micronutrition propose une approche différente dans le décryptage de la fatigue en se concentrant sur tous les dysfonctionnements qui peuvent épuiser nos réserves d’énergie et sur le rôle déterminant des micronutriments.

“Les antibiotiques, c’est vraiment plus automatique…” Lancée par les pouvoirs publics depuis 2002, la campagne “les antibiotiques, c’est pas automatique” n’a atteint que partiellement ses objectifs : moins de consommation, mais utilisation de nouvelles molécules, augmentant le risque de résistance. Autre écueil, puisque tout le monde est d’accord pour calmer le jeu avec les antibiotiques, que faut-il conseiller d’intéressant et d’efficace pour éviter la survenue des infections ?

Être en “bonne santé” pour faire du sport, ou faire de l’activité physique pour être en bonne santé, voici 2 objectifs pour une même et bonne cause !

On dénombre 25 à 30 % de personnes allergiques en France (dermatite atopique, rhinite, conjonctivite, asthme, allergies alimentaires…). L’OMS* fait de l’allergie la 4ème maladie dans le monde : des chiffres qui ont explosé ces 20 dernières années...

Ce nouvel Echos part à la découverte de cette épidémie des temps modernes.

Pendant longtemps le magnésium a été souvent négligé avant qu’on lui attribue un statut magique aux innombrables effets… Qu’en est-il vraiment ?

Ce nouvel Echo vous donne les clés pour comprendre les mécanismes de l’ostéoporose, ses risques et les solutions pour la prévenir ; il se range du côté des optimistes : « L’ostéoporose, ce n’est pas une fatalité ! »

Cette année encore, de nouvelles découvertes semblent nous enseigner que l’immortalité serait pour demain. Bien que cette prophétie soit peu probable, nous pouvons être très optimistes sur les possibilités d’avancer en âge en conservant une grande partie de nos moyens physiques et psychiques.

Bien se préparer pour les examens ressemble à s’y méprendre à la préparation d’une importante épreuve pour un sportif de haut niveau. Ce numéro 34 des Echos de la Micronutrition vous livre les 5 secrets pour bien se préparer aux examens dans une démarche santé de la performance intellectuelle !

Mieux choisir son alimentation, bénéficier d’une complémentation sur mesure font partie désormais des fondamentaux d’une prévention réussie, d’un mieux-être et d’un état de forme optimal.

Au-delà de ces principes, la Micronutrition aujourd’hui peut venir en aide à chaque étape de la vie d’une femme de la puberté à la ménopause en passant par la grossesse.

Dans notre environnement comme dans notre assiette, difficile d’échapper aux toxiques qui nous entourent. En excès, ces toxiques vont avoir un effet délétère sur notre santé. Ils fragilisent nos cellules, accélèrent leur vieillissement et peuvent diminuer nos défenses immunitaires...

Bouleversement dans le monde de la génétique ; grâce aux découvertes de l’épigénétique, on sait désormais qu’il est possible de modifier l’expression des gènes sans toucher à notre ADN. Notre environnement, en particulier l’alimentation, peut être à l’origine de modifications de l’expression de notre code génétique. Ces mécanismes épigénétiques se mettent en place, pour le futur adulte, dès le désir de grossesse et pendant toute la période de périconception.

Plus d’1/3 de notre vie est consacrée à dormir… mais ce n’est pas du temps de perdu. Dormir, c’est vivre aussi, car le sommeil remplit des fonctions physiologiques essentielles : une bonne nuit nous aide à profiter pleinement de la journée à venir et permet à notre organisme de récupérer sur le plan physique et psychique.

Les Échos de la Micronutrition reviennent sur le rôle primordial joué par notre écosystème intestinal, dans le maintien de la santé digestive, mais également pour préserver l’ensemble de notre santé.

Nous sommes tous différents et uniques. Notre patrimoine génétique, notre culture alimentaire, notre personnalité de mangeur, ou même nos goûts ont une influence sur notre poids.

Entre vie professionnelle, vie personnelle et nécessité d’aller toujours plus vite, difficile parfois de tout faire en gardant la forme, le sourire et la « zen-attitude ».

La consultation de Micronutrition établit le lien entre les habitudes alimentaires et les petits soucis de santé auxquels on est confronté en permanence

13 millions, c’est le nombre de fumeurs en France. 60% d’entre eux souhaitent s’arrêter. Au bout d’un an, 9 personnes sur 10, engagées dans une démarche de sevrage tabagique, reprennent pourtant la cigarette.

Organisme de formation enregistré sous le numéro 11 75 46620 75. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat.
Mentions légales - Nous contacter - Partenaires - Inscription - Glossaire - Plan du site
Date de dernière mise à jour : vendredi 9 décembre 2016
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.